lockheed-martin-test-mandrake-nsa

La NSA vient d’affirmer que l’identification grâce à l’empreinte digitale n’est pas suffisante pour protéger vos données. Ce qui coïncide avec l’annonce du géant American et mondial de la défence et de la sécurité, Lockheed Martin, des tests qu’ils sont en train de faire avec l’agence nationale de la sécurité sur un nouveau mode d’identification du propriétaire d’un Smartphone

Mandrake

Il s’agit d’un système d’identification qui se base sur la manière dont l’individu utilise son écran de Smartphone. Selon eux, la vitesse de déplacement du doit et la façon dont un individu tape sur une application sont unique et pourra renforcer la sécurité pour l’accès à un smartphone. Cette méthode est considérée meilleure que l’identification à empreinte digitale qui existe sur les nouveaux Smartphone et les dernières versions des OS Mobile.

Cette technologie, qui se base sur la reconnaissance des mouvements d’écriture à la main est inspirée d’un système de sécurité, utilisé par l’US air force qui se nomme « la signature biométrique dynamique ».
D’ailleurs, un des travailleurs sur le projet explique qu’il est possible d’imiter l’écriture d’une personne en deux dimensions, mais il est impossible de le faire en 4 dimensions. Ce système prend en considération la pression qu’un individu exerce en tapant, c’est la première dimension. Les deux autres dimensions sont l’espace sur lequel, l’individu écrit. La 4e dimension c’est la vitesse d’écriture.

Inspiré de cette technologie, Mandrake se base sur la vitesse, l’accélération et la pression exercée, en tapant sur l’écran d’un Smartphone, pour authentifier un utilisateur.

Ce système paraît assez compliqué et même s’il réussit la phase des tests, il serait à mon avis un casse-tête pour les utilisateurs s’il serait généralisé. Je pense qu’il s’adaptera mieux à une partie de la population qui se trimbale avec des informations classées top secrètes sur leurs Smartphones !

Cet article a été lu [post_view] fois

http://efigure.net/wp-content/uploads/2015/05/lockheed-martin-test-mandrake-nsa.jpghttp://efigure.net/wp-content/uploads/2015/05/lockheed-martin-test-mandrake-nsa-150x150.jpgImed FakhriHight Techempreinte digitale,emprunte digitale,imitation,lookheed martin,mandrake,protoger les données,signature biometrique,technologieLa NSA vient d'affirmer que l’identification grâce à l’empreinte digitale n’est pas suffisante pour protéger vos données. Ce qui coïncide avec l’annonce du géant American et mondial de la défence et de la sécurité, Lockheed Martin, des tests qu’ils sont en train de faire avec l’agence nationale de la sécurité sur...Le site où figure l'information

Votre commentaire