Tourisme Tunisien 2015

Les chiffres sont tombés, selon les données du ministère du tourisme, la Tunisie a perdu 2 553 978 nuitées sur le premier semestre 2015. Une perte historique jamais enregistrée.
Comme expliqué dans l’article situation du tourisme Tunisien, l’année 2015 a mal commencé pour ce secteur et l’attentat du 18 mars au musée du Bardo a enfoncé le clou.
Les chiffres du premier semestre de 2015 (01 janvier au 30 juin) ont été fortement influencés par ces tristes événements.

Chiffre du mois de Juin 2015

Le coup de grâce a été porté par l’attentat de Sousse, le 26 juin 2015. Les 5 jours qui restaient de ce semestre ont connu une vague d’annulation sans précédent.

les chiffres du tourisme Tunisien 2015

Nuitées20152014Pertes
1er semestre8 499 007
11 052 985
-2 553 978
Juin2 225 437
3 426 423

-1 200 986

Rien que sur le mois de juin 2015, le nombre de nuitées a baissé de 1 200 986 nuitées, soit -23.1% par rapport au même mois en 2014. La variation entre 2013 et 2014 était de l’ordre de 1.1%.
Ces données sont annonciatrices de mauvaise augure pour le mois de juillet 2015, le reste de la saison estivale et la fin de l’année.

Impacte Financier et économique

Sur le premier trimestre la Tunisie a perdu 246,6 MDT. Mais ce n’est pas tout ! Il faut ajouter à cette perte la dépréciation du dinar tunisien face au dollar (-14% entre 2014 et 2015). Voir loi de finances complémentaire 2015

Les recette du tourisme Tunisien 2015 (en dinar et en dollar)

AnnéesRecettes en MDTRecettes en M$Variations en dollarVariations en dinar
20101 366
965,83
20141 445,30
895,20
-7,31%
5,8%
20151 198,70614,72-31,33%-17,1%

De ce fait la perte financière de ce premier semestre doit être majorée de plus 34 MDT pour attendre la bagatelle de 281 MDT.
Mais le show ne s’arrête pas là! On n’arrive pas à stopper l’hémorragie de la fermeture des hôtels dans les différentes zones touristiques de la Tunisie. Dernier en date, l’annonce de la fermeture des unités Radisson Bleu Resort & thalasso à Djerba qui vient s’ajouter aux 23 autres, fermés depuis le début du mois de juillet 2015 dans cette zone soit une capacité de 11 000 lits.
Ces événements auront des conséquences dévastatrices sur les ménages qui vivent directement ou indirectement de ce secteur. La baisse des revenus et le chômage les guettent et les faibles solutions apportées par l’Etat n’auront certainement pas l’effet escompté. Ils sauveront, peut-être, qu’une infirme partie de futures sinistrées de ce secteur.

Le mot de la fin

Pour finir, je ne m’arrête pas de me poser la même question depuis des années. Comment peut-on, nous les Tunisiens, détruire en moins de 5 ans ce qui a été bâti en 60 ans?
L’histoire nous a montré que seule une guerre pourra engendrer un tel effet dévastateur. Aujourd’hui, nous apprenons que le concept de printemps Arabe et plus dévastateur que les plus violentes des guerres.
Aucun secteur n’échappe à cette règle.  Même les relations sociales sont touchées par ce phénomène de destruction destructrice.
Il est vrai qu’il y a un avant 2011 et un après 2011 mais les avantages de la chute de la dictature se transforment, de jour en jour, en malédiction. Même le plus puissant des marabouts ne pourra nous en défaire.
La fin de l’année et les années à venir s’annoncent dures. Le moindre prochain désastre (terroriste ou naturel) nous mettra certainement à genoux.
Se relever à nouveau nous paraîtra, à ce moment-là, encore plus rude.

Source des chiffres: ministère du tourisme, INS

Cet article a été lu

(164)

fois

http://efigure.net/wp-content/uploads/2015/08/T_2015.jpghttp://efigure.net/wp-content/uploads/2015/08/T_2015-150x150.jpgImed FakhriActualitésEconomiquesChiffre du Tourisme Tunisie 2015Les chiffres sont tombés, selon les données du ministère du tourisme, la Tunisie a perdu 2 553 978 nuitées sur le premier semestre 2015. Une perte historique jamais enregistrée. Comme expliqué dans l’article situation du tourisme Tunisien, l’année 2015 a mal commencé pour ce secteur et l’attentat du 18 mars au musée du...Le site où figure l'information

Votre commentaire