infraction_routieres_tunisie

Comme vous l’imaginez, les infractions routières de 2015 sont en augmentation par rapport à la même période de 2014. Tout a changé après la révolution et le comportement des conducteurs sur les routes ne fait pas l’exception. Le Code de la route est remplacé par le code de la jungle. Chaque conducteur, crois qu’il a la priorité partout, qu’il peut s’arrêter n’importe où et que la loi s’applique aux autres et non pas à lui.
Tout ça nous conduit à un seul constat très dramatique. Savez-vous que sur la seule période des 8 premiers mois de 2014 il y a eu 5 538 accidents, qui ont fait 1 023 morts et 8 689 blessés (voire article).
En l’absence de statistique pour toute l’année 2014 et en faisant une estimation qui se base sur le fait que la manière de conduire des Tunisiens n’a pas changé, j’estime que le nombre d’accidents a pu dépasser les 8 000 accidents avec plus de 1500 morts et plus de 13 000 blessés. Ce qui nous donne la moyenne alarmante de 23 accidents par jour avec, à peu près, 4 morts et 36 blessés.

D’ailleurs, le tableau des infractions routières sur les 3 premiers mois de 2015, ci-dessous, me donne raison.
En effet, le nombre a augmenté de presque 10% et ce n’est que le début de l’année.
Seul, les excès de vitesse détectés par radar fixe ont baissé et vous êtes d’accord avec moi, que la raison n’est pas la prise de conscience du conducteur Tunisien, mais le fait que tout le monde sait où est-ce qu’ils se trouvent.
Je vous laisse voir en détail toutes les infractions enregistrées sur le 1er trimestre 2015.

Infractions routières pour les 3 premiers mois de 2015

3 premiers mois 20143 premiers mois 2015Variations
Non respect du panneau stop3 9875 377
34,86%
Excès de vitesse (radar mobile)13 73316 072
17,03%
Excès de vitesse (radar fixe)7 8995 103-35,40%
Franchissement d'un feu rouge3 2093 80618,60%
Dépassement interdit1 2241 40214,54%
Conduite en état d'ébriété22326016,59%
Non respect de la priorité2 5682 916
13,55%
Infractions relatives aux plaques d’immatriculation2 4682 813
13,98%
Vitres teintées2 9093 22510,86%
Téléphone portable au volant6 9728 51922,19%
Emission de fumée polluant l’atmosphère1 6101 94220,62%
Total46 80251 4359,90%

Donc, la conduite sur les routes Tunisiennes reste un exercice très dangereux qui demande de la concentration totale pour pouvoir y survivre. Pour information le nombre d’infractions est en train d’augmenter d’une manière constante chaque année (voir article sur les infractions routières 2014). Avec une bonne présence policière, partout sur nos routes, nous pouvons réduire ce nombre et surtout sauver des vies tout en faisant, au passage, rentrer une belle somme d’argent à l’Etat des poches des conducteurs qui ne respectent pas le code de la route.

Source: http://interieur.gov.tn/

Cet article a été lu

(385)

fois

http://efigure.net/wp-content/uploads/2014/11/infraction_routieres_tunisie_2014.jpghttp://efigure.net/wp-content/uploads/2014/11/infraction_routieres_tunisie_2014-150x150.jpgImed FakhriActualitésSociales2014 infractions routières,accident de la route Tunisie 2014,accident Tunisie 2014,chiffres des infractions routières,code de la route Tunisie,conduire en Tunisie,excès de vitesse,excès de vitesse radar,excès de vitesse radar fixe,excès de vitesse radar mobile,feux rouges,infractions routières,infractions routieres 2015,nombre de mort accident de la route,nombre des accident en Tunisie,nombre des infractions routieres,statistique des infractions routiere,Tunisie infractions routieres,Tunisie infractions routieres 2015Comme vous l’imaginez, les infractions routières de 2015 sont en augmentation par rapport à la même période de 2014. Tout a changé après la révolution et le comportement des conducteurs sur les routes ne fait pas l’exception. Le Code de la route est remplacé par le code de la...Le site où figure l'information

13total visits,3visits today

Votre commentaire